Question générales

L’intelligence artificielle peut-elle être écologique ?

De prime abord, on serait tenté d’opposer l’intelligence artificielle avec la défense de l’environnement et la lutte contre le changement climatique. 

Le secteur des nouvelles technologies, en pleine expansion, est en effet, d’année en année, responsable de plus en plus d’émissions polluantes, notamment avec le développement du cloud computing. 

L’IA, elle-même, à cause de la nécessité du traitement de grandes quantités de données pour son apprentissage via le deep learning, a une empreinte carbone certaine. Cette dernière est d’ailleurs de plus en plus prise en compte par les développeurs d’IA, afin de réduire sa consommation énergétique. On parle d’ « IA raisonnée » pour qualifier ce mouvement.

Car, en y regardant de plus près, l’intelligence artificielle dispose également d’atouts qui peuvent lui permettre de jouer un rôle important dans le développement durable de nos sociétés et la protection du vivant.

Par exemple, l’IA est de plus en plus utilisée de manière préventive afin d’étudier à grande échelle le comportement de certaines espèces et l’évolution de leur environnement. Elle peut, en effet, traiter des quantités énormes de données bien plus vite que le personnel humain chargé de la conservation de la biodiversité et donc le soutenir dans son travail. Cela leur permet d’obtenir des photographies d’un instant T mais aussi de réaliser des prévisions par simulation.

Elle est aussi la technologie au cœur du développement local des « villes intelligentes  » (« smart cities »), dont l’une des composantes est la durabilité. L’IA peut, par exemple, optimiser la gestion des déchets, le nettoyage des rues, l’offre de transports en commun, l’utilisation de l’éclairage public,… en captant et en interprétant les données issues des nombreux appareils intelligents connectés via « l’internet des objets » qui peuplent nos villes. 

De manière générale, l’IA peut jouer un rôle décisif dans la transition de secteurs-clés dans la lutte contre le changement climatique : l’agriculture, l’énergie, le transport, la construction ou l’industrie

Au sein des entreprise, y compris les plus petites, elle peut également soutenir la transition durable

Cliquez sur le micro et énoncez votre question
Chatbot
Visitez notre FAQ pour découvrir la réponse à toutes vos questions.
La fonction vocale n'est pas disponible sur votre navigateur. Veuillez utiliser un navigateur plus récent.